Propriétés Biologiques

Plusieurs fonctions dépendent de l’activité biologique : Les transferts des nutriments du sol à la plante, la dissolution des minéraux issus de la roche mère, la minéralisation des matières organiques, la stabilisation de la structure du sol par la synthétisation des substances organiques, la cohésion des agrégats et la formation de galeries pour aérer et créer de la porosité.

L’activité biologique a des conséquences directes sur les propriétés physiques et chimiques des sols.

Les sols abritent plus d’un quart de toutes les espèces vivant sur Terre. On ne compte pas moins de 260 millions d’individus par m² de sol ; soit une masse globale équivalente à 12 vaches adultes par hectare. Une communauté diverse et variée d’organismes du sol travaille jour et nuit dans un remarquable effort de coordination qui permet la vie sur Terre.
Dans une zone de la taille d’un terrain de football, les organismes du sol produisent chaque année de l’Humus dont le poids peut équivaloir à celui de 25 voitures.



Faites connaissance avec la faune et la flore de vos sols